Chronique à la vie, à la mort  #1

De Co et ses livres. 


"Un premier retour de lecture pour notre auteur Yann Chaillou et son roman "A la vie, à la mort".  


"L'idée de départ est plaisante. L'histoire est racontée à la première personne. Le narrateur, dont on ignore le nom, travaille pour une grande organisation. Sa mission, éliminer les cibles que lui désignent ses patrons. Il tue sans haine. , mais sans remords non plus. C'est un pro, il est donc méthodique et organisé. Il est intelligent, parle plusieurs langues et pratique bon nombre de sports de combat. C'est aussi un homme à femmes... Il est assez difficile pour un lecteur d'appréhender ce personnage. Il abat les gens froidement sans état d'âme, mais il n'hésite pas à porter secours à un jeune qui se fait tabasser... Sa mission du moment va l'entraîner à Bogota où il devra s'occuper d'un journaliste un peu trop curieux. Cela ne s'avère pas si facile que ça dit ledit journaliste à des gardes du corps. Et surtout, son chemin va croiser celui de Vanessa... Pour lui, ce ne sera pas une simple conquête d'un soir, pour elle ce ne sera pas non plus une passade. Vanessa acceptera-t-elle ce qu'il est ? Et lui, ne va-t-il pas commettre des erreurs qui surveillent de lui coûter très cher ?

 *******

 J'avoue que je ressors assez mitigée de cette conférence. Si j'ai apprécié l'histoire en elle-même, je suis beaucoup moins convaincue par le style de l'auteur. Ce n'est pas le fait que ce soit écrit à la première personne, mais qu'il y ait beaucoup trop de détails qui me semblent inutiles dans ce que fait ou pense le personnage principal. Certains répondront que c'est pour mieux rentrer dans sa tête, pour qu'on se rende compte de sa minutie. Ce n'est pas faux, mais trop c'est trop et cela nuit au rythme de l'histoire, du moins pour moi. C'est dommage. Cette remarque concerne surtout le début du livre, jusqu'au tiers environ. Cela s'arrange ensuite et devient pour moi plus agréable à lire, même si les phrases restent la plupart du temps trop court à mon goût. Ce n'est que MON avis et je suis certain que d'autres vont apprécier cette façon d'écrire. Il y a de l'action et des rebondissements, de l'amour, mais le style de l'auteur n'est pas fait pour moi. 

En bref: un livre à réserver aux amateurs du genre romance noire qui, s'il ne m'a pas convaincue, trouvera certainement son public. "